Le lavement intestinal, une tradition de moins en moins pratiquée

Tout ce que nous ingérons de jour comme de nuit, se transforment en nutriments qui produisent de l’énergie, mais les restes devenus des déchets sont filtrés par les reins et évacués par le rectum. Cependant, tous les déchets ne sont pas évacués, et peut intoxiquer le corps en créant des maux de tête, des maux de ventre, et bien d’autres encore. C’est la raison pour laquelle les ancêtres et même du temps de Cléopatre, le lavement intestinal était très pratiqué. Vous en saurez plus dans la suite de cet article.

lavage intestinal

Qu’est ce qu’il en est aujourd’hui?

Encore appelé hydrothérapie du côlon ou purge, le lavement intestinal est une pratique indolore et inodore. En effet, un tuyau est introduit dans votre anus et sert de passage pour l’eau, qui ira laver vos intestins pour ressortir avec des gaz et toutes sortes de déchets coincés à l’intérieur. Très peu sont les personnes qui le pratique encore aujourd’hui, et pourtant, cette méthode apportait la guérison et servait même de prévention contre certaines maladies aux ancêtres.
L’industrie pharmaceutique a de nos jours inversé la tendance, en mettant sur pied toute une série de laxatifs qui sont censés faire le même travail. Dans tous les cas, cette méthode existe toujours et marche véritablement. Cela est tout à fait indolore, inodore et presque pas génant. Elle évite les petits malaises du quotidien, vous permet d’avoir plus d’énergie et une santé de fer qui vous éloignera d’une trop grande consommation de médicaments chimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *